Pourquoi faire appel à Brisach Agen ?
21 mars 2018
Comment bien choisir son poêle ?

Le poêle figure sur la liste des chauffages les plus prisés actuellement. Il se décline en différents modèles, ce qui rend le choix assez complexe. En fait, les équipements n’ont pas le même niveau de performance. Certains poêles sont beaucoup plus puissants que d’autres. Le confort que les appareils procurent diffère également. Pour faire le bon choix, il faut connaître les différents types de poêle et leurs spécificités.

Les poêles à bois

Faisant partie des chauffages qui exigent un conduit d’évacuation, ils sont disponibles en plusieurs modèles. Le poêle à bois classique est le plus connu. Ces modèles sont alimentés par des bûches. Écologiques, ils sont aussi performants. Le problème, c’est qu’ils requièrent un vaste espace de stockage.

Le poêle post combustion est aussi un modèle à bûche. Mais il est beaucoup plus puissant que la version classique vu qu’il permet une double combustion. Cela signifie que l’appareil peut encore produire de la chaleur avec les gaz issus de la première combustion.

Le poêle turbo constitue également un chauffage ultra puissant, car il dispose d’une seconde chambre à combustion. De plus, il est écologique. En revanche, sa consommation énergétique est plutôt élevée, car il offre une faible inertie.

Le poêle de masse affiche une inertie élevée et se dote d’une haute performance. Son meilleur atout, c’est qu’il peut stocker de la chaleur pour la distribuer de façon progressive. Enfin, il y a le poêle à granulés qui fonctionne avec des résidus de bois.

Les poêles à gaz

Performants, ces appareils se distinguent par leur côté pratique. Contrairement aux poêles à bois, le poêle à gaz n’a pas besoin d’un approvisionnement régulier. Il suffit de les connecter au réseau de gaz. Le seul problème avec ces modèles de poêles, c’est que leur utilisation nécessite un maximum de prudence. Le risque d’incendie est élevé.

Les poêles à fioul

Ce sont des chauffages performants. En effet, le temps de chauffe est rapide. Ils garantissent également un excellent confort. Ces équipements produisent une agréable chaleur. Mais c’est loin d’être un chauffage écologique. Par ailleurs, lorsqu’on allume le poêle à fuel, une mauvaise odeur se dégage. Pour finir, le coût d’entretien et le prix du combustible restent élevés.

Les poêles à pétrole

En quête d’un chauffage puissant ? Le poêle à pétrole est à privilégier. Il fonctionne avec du pétrole, un combustible à coût raisonnable. L’installation de cet appareil relève toutefois d’une opération assez délicate. Il faut faire en sorte que la maison bénéficie d’une bonne aération pour réduire le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Pour couronner le tout, stocker du pétrole à la maison est très dangereux.

Les poêles au bio éthanol

Ce sont des chauffages très populaires. Le poêle au bio éthanol a un joli design. Ces équipements thermiques servent en général de chauffage d’appoint. Ils promettent un rendement intéressant. Mais leur consommation en énergie est assez élevée.

Les poêles électriques

Chauffage propre, le poêle électrique fait partie des modèles les plus utilisés. Discrets, autonomes et esthétiques, ces modèles peuvent bien chauffer la maison. Mais  ce sont des chauffages trop énergivores. Ainsi, ils ne sont pas très écologiques si on tient compte des processus de production d’électricité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis