Comment bien choisir sa cheminée
Comment bien choisir sa cheminée ?
8 novembre 2017
Comment choisir entre un poêle à bois et un poêle à granule ?
9 janvier 2018
Comment bien choisir son poêle ?

Comment bien choisir son poêle ?

Décoratif et convivial, le poêle s’invite dans tous les intérieurs. Outre son aspect purement esthétique, le poêle est aussi apprécié pour la qualité de son chauffage. Mais en ce qui concerne le choix, il faudra vous donner un petit coup de pouce, car plusieurs modèles de poêle existent. Ils se distinguent par leur mode de fonctionnement et d’installation.

Les poêles nécessitant un conduit d’évacuation

Tout d’abord, il y a le poêle à bûches, un modèle à double combustion, c’est-à-dire, qui chauffe en brûlant les bûches et en utilisant le gaz produit par la combustion de ces dernières. Ce type de poêle propose un excellent niveau de rendement. Il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. De plus, sa consommation est trois fois inférieure à celle d’un poêle bois classique.

Dans la catégorie des modèles nécessitant un conduit d’évacuation, on retrouve aussi le poêle à granulés. Ce modèle fonctionne alors par la combustion de petits cylindres de sciures de bois compactées. Contrairement au poêle à bûches, son alimentation se fait de manière automatique. Ce modèle peut être équipé d’un thermostat permettant de modifier le niveau de la température.

Le poêle à fioul est un modèle performant, mais il est n’est pas aussi rentable que le poêle à granulés ou à bûches. Il permet un chauffage rapide et agréable. Le bémol, c’est qu’il émet une odeur désagréable au démarrage. Le prix du fioul qui varie selon le cours en hausse du pétrole, figure aussi parmi les inconvénients de ce type de poêle.

Les poêles ne requérant pas de conduit

Le poêle à pétrole fonctionne de la même manière que le poêle à fioul. On peut sentir une odeur désagréable lors de l’allumage. Cependant, ce poêle reste très performant et efficace. La rapidité et la puissance de chauffe figurent parmi ses plus grands atouts. Ne nécessitant pas de conduit d’évacuation de fumées, il peut s’installer dans une pièce aérée de façon naturelle.

Le poêle à gaz existe en plusieurs modèles. Certains requièrent un conduit de fumée, d’autres non. L’avantage de ce modèle, c’est qu’il ne nécessite pas de rechargement et pourtant il peut offrir une chaleur durable. Sa consommation reste pourtant élevée par rapport au poêle à granulés. Vous pouvez le choisir si votre logement est raccordable au gaz de ville.

Si votre habitation ne dispose pas de conduit de fumée, vous pouvez également opter pour le poêle électrique comme chauffage d’appoint. On apprécie ce modèle pour sa facilité d’utilisation et d’installation. En raison de sa petite taille, il convient idéalement aux petits appartements. La plupart des modèles sont livrés avec une télécommande.

Le poêle au bio éthanol permet également une installation sans conduit de fumée. Son principal atout c’est qu’il arbore un magnifique design. De plus, il peut être déplacé aisément. Comme le poêle électrique, il est plus adapté comme chauffage d’appoint en raison de sa consommation élevée. Pour rappel, le bio éthanol est un carburant biologique issu de la distillation de la betterave ou céréales. Son coût est six fois plus cher que les granulés ou les bûches.

Découvrez vite notre galerie de réalisations de poêles et n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

L’équipe Brisach Agen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis