Comment bien choisir son poêle ?
Comment bien choisir son poêle ?
8 novembre 2017
Qu’est-ce qu’un insert ?
23 janvier 2018

Oui, c’est une question qui revient souvent. Evident, évident, pas si évident que ça messieurs les vendeurs. Il est plutôt facile de trouver des avantages et des inconvénients aux deux produits donc essayons de peser le pour et le contre et après ce sera à vous de faire votre choix.

Commençons par le bois, il a un avantage indiscutable, c’est qu’il est autonome de toute autre source d’énergie. Coupure de courant…, pas de problème, mon poêle à bois ça lui fait une belle jambe, il n’a pas besoin de ça pour fonctionner et donc me chauffer. Mon poêle à bois (dans la plupart des cas) ne possède pas d’électronique donc la possibilité de panne est nettement moins probable qu’avec un poêle à granule aussi qualitatif soit-il. Et puis que dire de la flamme, ahhh la flamme du bois bûche, rien a voir avec cette petite flamme fluette et excitée par un ventilateur du poêle à granule, bon ok nous sommes un peu de mauvaise foi mais disons que sur les deux points précédents c’est un 2-0 pour le poêle à bois.

 

Passons maintenant au poêle à granule, à pellet pour les bilingues, beh oui mon cher poêle à bois effectivement j’ai besoin d’électricité pour marcher mais entre charger un pauvre petit sac de 15kg de granule, appuyer sur un bouton et rien faire, ou se coltiner la corvée de bois (plus ou moins sec), craquer l’allumette et devoir te recharger 2, 3 voire 4 fois par jour puis devoir te nettoyer tous les jours, écoute j’ai choisi. Et oui le poêle à granule est un confort d’utilisation que son frangin à bois ne peut pas égaler. En plus de cela il est thermo-régulable, ce qui signifie qu’il se régule tout seul en fonction d’une température de consigne. En plus d’être régulable, il est programmable et ça, ça change beaucoup de chose, il fait bon quand on se lève, quand on revient à la maison, et on économise quand on n’est pas là, on ne chauffe pas inutilement un espace vide. Sur ce point le granule prends un net avantage sur son frangin le bois bûches. Nous sommes donc à 3-2 pour le granules.

 

On en retire quoi de ce petit comparatif, le poêle à granule vas être plus souple et efficace pour être utilisé comme chauffage principal pour des personnes qui ne sont pas chez elles régulièrement, qui n’ont pas trop de temps pour s’occuper de la partie chauffage de la maison. Cependant il faut garder en mémoire que l’on n’est pas à l’abri de la panne, et oui qui dit électronique, dit risque de panne mais la technologie est éprouvée depuis pas mal d’années et les fabricants ont fait le tour des pannes classiques d’un poêle à granule. Le bois sera un excellent moyen de faire du complément de chauffage, peut être pas pour être allumé tous les jours mais c’est un moyen économique, agréable et sur d’avoir de la chaleur dans toutes les conditions et à bas coût.

 

Et les poêles mixte alors ? Ça existe non?

https://brisach-agen.fr/choix-dun-poele-mixte/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis