Le choix d’un poêle mixte ?
24 janvier 2018
La tendance des poêles
28 janvier 2018

Les cheminées en France

Servant à chauffer, à décorer et aussi d’endroit pour les contes, la cheminée est présente dans de nombreux foyers français. Construite en briques réfractaires dans les maisons anciennes, la cheminée existe aujourd’hui dans de nombreux matériaux et aussi dans de nombreux styles. Malgré leur beauté incomparable, les cheminées à foyer ouvert sont interdites dans certains endroits Heureusement, il existe des alternatives à la fois rentables, efficaces et esthétiques.

Cheminée interdite dans certaines régions

La cheminée traditionnelle  à foyer ouvert est bannie dans certaines régions françaises, dont la région parisienne. Il n’est pas inutile de rappeler que dans certaines grandes villes comme Londres ou Montréal, l’utilisation de ce type de cheminée n’est plus autorisée depuis quelques années.

De nombreuses raisons sont évoquées pour expliquer la prise de cette mesure, dont la plus importante est la pollution. Il est important de savoir que la cheminée au bois à foyer ouvert émet des particules fines dangereuses pour la santé et l’environnement.

Les particules générées par la combustion polluent l’air intérieur. Ceci n’est pas sans conséquence d’après une étude de la Direction de la santé publique de Montréal-Centre. La cheminée à foyer ouvert expose les occupants à des substances toxiques supplémentaires, qui sont aussi dangereuses que le tabagisme passif. Ces particules sont à l’origine de nombreux problèmes respiratoires. Des études ont aussi révélé que ces substances générées par la combustion du bois de la cheminée sont cancérigènes, tératogènes et mutagènes.

Dans les endroits où la cheminée à foyer ouvert est règlementée, l’installation ou le renouvellement de ce type de chauffage dans une construction neuve est strictement défendu

Des solutions plus écologiques

Les ménages voulant profiter du feu de bois chez eux ont tout de même droit à d’autres alternatives. La première c’est la cheminée à foyer fermée. Celle-ci est disponible en plusieurs modèles (angle, mural, central, suspendu, etc.). Certains sont dotés d’une porte en position ouverte et d’autres d’une porte coulissante. Son avantage, c’est qu’elle consomme beaucoup moins de combustible qu’une cheminée traditionnelle pour un rendement multiplié par 7. La durée du feu est beaucoup plus longue. Aucune particule ne sort de la cheminée grâce à sa vitre ou porte. Elle est plus propre puisque les poussières et les cendres ne peuvent pas s’échapper du foyer. Ce type de cheminée peut être utilisé comme chauffage principal. L’achat d’un tel dispositif permet de profiter d’un crédit d’impôt de 30%.

La seconde option c’est la cheminée avec insert. S’il est impossible de transformer une cheminée traditionnelle à foyer ouvert en cheminée à foyer fermé, celle-ci est la meilleure option. Cette option se révèle être beaucoup moins couteuse que la cheminée à foyer fermé. Elle est bien sûr beaucoup plus écologique et économique avec un rendement maximal pouvant atteindre 80%. Tout comme la cheminée à foyer fermé, elle assure une combustion plus lente pour une consommation de combustible réduite. En ce qui concerne le combustible, on a le choix entre bûches et granulés.

Ces deux types de chauffage sont déjà très répandus en France. Ceux qui préfèrent le poêle ont également le choix entre plusieurs modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis